Forum pour les femmes atteintes d'endométriose

Aide et soutien aux femmes atteintes d'endométriose et/ou d'adénomyose
 
PortailAccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Endométriose et sueurs nocturnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleur
Endosister novice


Féminin
Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 4
Age : 40
Situation matrimoniale : concubinage
Enfant(s)? : 2
Localisation : Montélimar

MessageSujet: Endométriose et sueurs nocturnes    Ven 24 Jan - 23:24

Bonsoir,

je suis désolée de ne pas être repassée plus tôt mais je suis tellement mal... :(

Entre temps, j'ai quand même pu rencontrer un professeur à Nimes, spécialiste de l'endo et devinez quoi ???? Eh ben j'ai une endométriose digestive (sur le colon et l'estomac, sans doute encore ailleurs mais on ne voit pas tout parait il sans ouvrir). A coté de ça, j'ai également un kyste endométriosique qui saigne régulièrement sur l'ovaire droit mais pas encore besoin d'opérer, ouf !
Mais l'endométriose, ok, depuis mes 11 ans que je pleure de douleurs (j'en ai 36), suis "contente" de mettre enfin un nom sur mon mal et réussir à comprendre tous ces symptômes complètement dingues et horriblement douloureux, violents... une chose me turlupine malgré tout, je ne m'explique pas les sueurs nocturnes et les pertes de cheveux qui ne sont absolument pas caractéristiques de l'endo ou me trompe-je ?
Je précise que ces sueurs nocturnes sont de plus en plus fortes, les draps s'en souviennent comme dans la chanson sauf pas pour les mêmes raisons (malheureusement) et que je les vis depuis plusieurs années. Elles vont donc crescendo :(
Alors si dans l'endométriose, le souci est le trop plein d'oestrogènes et que j'ai, des périodes ou j'ai des symptômes de carences en oestrogènes, quoi penser ? Je suis perdue :'(

A savoir que je ne prenais aucun progestatif ou autres traitements lorsque ces sueurs sont apparues. Evidemment, à côté, j'ai tous les symptômes de la carence en progestérone aussi, top hein ?

Si c'est arrivé à certaines d'entres vous, ces sueurs nocturnes ou autres symptômes de carence oestrogèniques en plus des symptômes d'endo, vous a t'on prescrit un traitement oestro-progestatif ? Sinon, comment le gérez vous car pour moi les symptômes, que ce soit progestérone ou oestrogènes, sont sacrément violents et je ne peux plus m'occuper de mes filles dont la petite qui n'a que 4 ans. Je tombe dans les "pommes" pendant mes règles, j'ai du spottings jusqu'à 5 jours avant l'hémorragie, des douleurs à l'utérus, aux ovaires, l'estomac comme si j'avais un ulcère et mes intestins brulent, tirent, le ventre gonfle, mes seins piquent, brulent et gonflent comme mes pieds et mes chevilles. Je ne peux plus manger que mixé depuis trop longtemps et que quelques aliments encore. Je ressemble à un tas d'os mais bizarrement, un tas d'os qui a une poitrine et un peu de graisse encore au niveau des hanches... ailleurs c'est une horreur et la peau est très très sèche aussi mais toujours de l'acné de temps à autre selon les périodes du cycle.

ouf ! J'ai pondu un beau pâté là ! J'espère ne pas vous avoir trop dérangé avec mes soucis et je me doute que vous souffrez aussi, que je ne suis pas la seule. Je ne voudrais pas faire mon caliméro, je voudrais juste comprendre, si possible encore ?

Merci à vous toutes !

Fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginettedesbois
Endosister confirmée
Endosister confirmée
avatar

Féminin
Date d'inscription : 01/11/2011
Nombre de messages : 142
Age : 34
Situation matrimoniale : mariée
Enfant(s)? : 2
Localisation : Créteil

MessageSujet: Re: Endométriose et sueurs nocturnes    Mar 28 Jan - 0:05

Bonjour! J'ai le même problème que toi de transpiration et de chute de cheveux. J'ai commencé à perdre mes cheveux il y a 5 ans environ. C'est vrai que ça a été un gros coup de voir sa crinière de lion devenir queue de rat... A l'époque, mon dermato m'avait décelé une énorme carence en fer. Donc petit traitement et adaptation de l'alimentation: brocolis, foie... pour le fer (tout ce que j'aime, pour l'aspect positif); éviter le chocolat, le café qui empêche la tenue du fer; aliments avec vitamines D (pamplemousse l'idéal mais très mauvais pour mes problèmes d'estomac). Puis bêtement, apprendre à se coiffer et se laver les cheveux correctement, prendre de bons shampoings. Mes médecins me disent que la chute n'a pas de lien avec l'endo, mais j'en doute un peu quand même. Je perds plus mes cheveux lorsque j'ai de fortes douleurs. Je les perds moins quand j'ai le moral et quand je prends les traitements pour la FIV.
La transpiration, autre problème. Depuis trois ans, je transpire de plus en plus. C'est par bouffées de chaleur dans la journée. Mes collègues râlent car j'ai besoin d'ouvrir les fenêtres en permanence, même par -3. Le seul "intérêt" est que quand je fais du sport j'élimine beaucoup plus qu'avant. Certaines nuits, j'ai l'impression d'être à la piscine. Je meurs de chaud mais me réveille glacée car trempée. Il est arrivée que je me change deux fois en une nuit et que je mette une serviette sur le matelas. Ces nuit là j'évite de coller mon mari car j'ai peur qu'il se noie! Je n'ai toujours pas trouvé de remède à ce souci. Sauf celui de limiter la chaleur: ouvrir les fenêtres, ranger les jolis petits pulls et les foulards à la cave.
Un jour sur trois mon ventre gonfle et durci tellement qu'on dirait une femme enceinte de trois mois (malheureusement non...). Je ne sais pas si c'est l'endo, un problème digestif ou les traitements mais des fois j'ai tellement mal que je dois me coucher (et encore). Remède maison: je saute le repas (pas bien mais impossible de manger), tisane, douche chaude et dodo.
J'ai commencé à prendre goût aux remèdes parallèles qui fonctionnent plutôt bien. Faudrait que je me penche plus dessus, peut être que l'acupuncture ou une huile essentielle pourrait limiter un peu ces  désagréments! Si un jour quelqu'un trouve un lien avec l'endo je veux être mise au courant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleur
Endosister novice


Féminin
Date d'inscription : 04/10/2013
Nombre de messages : 4
Age : 40
Situation matrimoniale : concubinage
Enfant(s)? : 2
Localisation : Montélimar

MessageSujet: Re: Endométriose et sueurs nocturnes    Jeu 30 Jan - 14:11

Coucou,
alors tu as ressenti des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes avant d'avoir recours à un traitement hormonal ? Ce qui me turlupine c'est le fait que, d'après les explications faites à ce sujet, les sueurs et les bouffées proviennent d'une carence en oestrogènes... hors, si l'endométriose se nourrit de ceux-ci, comment la maladie peut-elle évoluer là-dedans si il y a carence ? Ou alors il y a fluctuations des deux (progestérone et oestrogènes), qui, dans tous les cas se retrouveraient, à un moment ou à un autre en carence durant la phase du cycle... ?
Je me dis que si je prends un progestatif je vais être encore plus mal à ce niveau là, non ? Juste une précision, j'avais testé la progestérone et je me suis retrouvée à saigner durant tout le cycle. J'ai peur des hormones et lorsqu'on voit que beaucoup de médecins sont perdus face à tous nos symptômes et ne savent pas tous les expliquer :/
En attendant, je limite le flux menstruel avec une tisane qui agit vraiment très bien à ce niveau et je prends depuis quelques jours, de l'huile d'onagre.

Ginettedesbois, j'ai été très fortement anémiée en fer mais depuis le mois d'octobre j'ai enfin trouvé un traitement à base bisglycinate de fer et, pour la première fois je le supporte et surtout, je l'absorbe mieux que bien !!!! J'ai eu mes résultats de prise de sang il y a peu et je suis tombée de joie lol
Mon fer était remonté en l'espace de trois mois du triple !!!!! Au moins une bonne nouvelle :)
Je suis aussi portée médecines douces dans la mesure du possible dirons nous et en use et en abuse Wink

Bonne journée à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Endométriose et sueurs nocturnes    

Revenir en haut Aller en bas
 
Endométriose et sueurs nocturnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum pour les femmes atteintes d'endométriose :: - SANTE - :: LES MOTS SUR UN MAL-
Sauter vers: